«Si ma grand-mère avait pensé ainsi, je ne serais pas aujourd’hui avec vous!»

Sader, étudiant en médecine dentaire, est le fils d’un porteur du syndrome de Down. Il est plus que reconnaissant à ses parents pour l’amour et le soutien efficace qu’il a reçus d’eux. C’est à eux qu’il attribue le bon heur et le succès qu’il a connus jusqu’ici. Sader voudrait faire savoir au plus grand nombre de gens combien ses parents, particulièrement aussi son père, se sont bien occupés de lui. Ce jeune Syrien a réussi: son message vidéo reconnaissant, adressé à ses parents, a suscité un grand écho dans le monde entier.

Réussir dans la vie comme porteur du syndrome de Down.

Sader Issa, étudiant en médecine, est fier de son père porteur du syndrome de Down.

«Un enfant grandissant dans l’affection que lui donne un être porteur du syndrome de Down reçoit tout l’amour et l’affection qu’il est possible d’offrir.» C’est ainsi que Sader Issa décrit sa propre expérience dans la vidéo.*

 

Une vie de famille normale

Sader considère son père comme n’importe-quel autre père travaillant dur pour sa famille. La relation existant entre ses parents est, dit-il, semblable à celle existant dans les autres couples vivant ensemble durant des décennies. Mariés depuis 23 ans, ils ont parfois des divergences d’opinion, mais mènent «à tout point de vue une vie pleine d’amour, de simplicité et d’humilité».

Le fait que son père soit également une personne vulnérable le pousse à devenir le meilleur des hommes, comme il dit.

 

La vie du père: une réussite

De par sa famille, Sader comprend de manière unique de quoi est faite une vie avec le syndrome de Down. «Pour beaucoup de gens», dit-il, «l’idée qu’une femme soit enceinte d’un enfant porteur du syndrome de Down est sans doute la pire des choses, et de nombreuses femmes vivant dans cette situation avortent. Si ma grand-mère avait pensé ainsi, aujourd’hui je ne serais pas ici avec vous!»

Tous les ans, en Suisse, des dizaines de milliers de femmes enceintes se font pratiquer un test sanguin non invasif pour savoir si leur bébé a le syndrome de Down. En cas de résultat positif, la grande majorité d’entre elles se fait avorter!

La vie avec le syndrome de Down peut être une réussite, et l’histoire de la famille de Sader le prouve. Rick Smith aussi est père d’un enfant porteur du syndrome de Down. Il a fondé «Hope Story» (USA) et a donné une conférence le 15 juin 2019 à Münchenstein/BL. Il peut raconter une foule d’histoires relatant les succès qu’ont connus des personnes atteintes du syndrome de Down.

 

* https://territoriolivre.com/um-filho-de-down-muito-especial/